« Païerali » : 3 idées reçues sur l'islam ☪️

Dans le contexte actuel, il est important de remettre en question les idées reçues sur l'islam.

3/7/2023

Dans le contexte actuel, il est important de remettre en question les idées reçues sur l'islam. C'est pourquoi à l'occasion de la parution de « Païerali » nous avons souhaité mettre en lumière les perspectives de deux autrices musulmanes, Miana Bayani, son autrice, et Emilie Fatiha, autrice de « 6 jours ».

  • L'islam est une origine et non pas une religion

« Quand je rencontre une personne, cela arrive très souvent que celle-ci me demande de quelle origine je suis. « Française », je réponds, ce qui crée souvent un malaise chez mon interlocuteur•ice. Après cela, il arrive qu'on parle d'autre chose, mais parfois, la personne insiste. « Non, mais vraiment ? ». Oui, oui, vraiment. Sans parler de la différence entre origine et nationalité qui est parfois incomprise (consciemment ?), il y a aussi une énorme différence entre une origine et une religion. On peut être de n'importe quelle origine et de n'importe quelle religion, voire d'aucunes. On sait et on admet qu'il y a des chrétien•nes arabes (les chrétien•nes d’Orient), alors pourquoi on n'arrive pas à comprendre qu'il puisse y avoir des Français•es musulman•es ? »

Miana Bayani

  • Les musulmans sont des terroristes, ils sont violents

« Comme dans tous les courants idéologiques, il y a des dérives sectaires qui sont une plaie pour la religion musulmane. Mais l'Islam est avant tout une religion qui prône la paix entre les peuples. Nous nous devons de respecter les autres religions (les gens du livre) et nous sommes invité•es à aider les plus faibles, les personnes dans le besoin, etc.

Islam vient de la même racine que le mot Salam qui signifie « paix » et le seul jihad important pour les musulmans est le « Jihad an Nafs » c'est-à-dire le combat contre soi-même, contre son propre égo, l'effort spirituel. Le but étant de faire des efforts pour devenir une meilleure personne. »

Emilie Fatiha

  • L'islam oppresse les femmes

« L'islam est arrivé dans une société patriarcale et misogyne, avec pour but de faire cesser un grand nombre de pratiques culturelles sexistes. Oui, aujourd'hui, certaines femmes musulmanes sont oppressées, mais elles le sont à cause d'hommes qui utilisent l'islam et une mauvaise interprétation des textes religieux afin de légitimer leur domination. C'est d’ailleurs le cas dans toutes les religions et, oh, même dans des sociétés laïques comme la société française, où les femmes sont oppressées et où les hommes veulent asseoir leur domination. C'est fou, non ? 😊 »

Miana Bayani

« Non, lorsque l'Islam a été révélé, il a bouleversé la condition des femmes au 7e siècle en Arabie Saoudite et fait de cette religion une religion précurseure en matière de féminisme pour cette époque. Avant la révélation, les femmes n'avaient aucun droit. Elles étaient enterrées à la naissance, n'étaient pas considérées comme des êtres humains à part entière, ne percevaient pas d'héritage et étaient traitées comme des objets. L'Islam a apporté aux femmes le droit de divorcer, d'être respectée et chérie en tant que mère par ses enfants, de disposer de ses biens, etc.

Si les femmes sont soumises, elles le sont uniquement à Allah comme pour tous les fidèles. »

Emilie Fatiha